Ralliez-vous à mon panache bleu

jeudi 4 juillet 2013

Vacances de blog





Comme à l’habitude, mes chers lecteurs, les mois de juillet et d’août seront des mois sans publication. Reprise des hostilités début septembre, si Dieu me prête vie.

J’ai déjà quelques cartouches sous le coude et je compte bien augmenter mon stock de munitions d’ici là, mais surtout je vous prépare une surprise pour la rentrée.

Une surprise ?! Quelle surprise ?

Non, non, non, vous verrez bien.
Prenez patience, deux mois ce n’est pas si long – surtout si vous prenez quelques vacances et que le soleil consent enfin à se mettre de la partie.

D’ici là le restaurant reste ouvert et vous trouverez dans l’arrière-cuisine quantité de surgelés, pour le cas où une fringale vous prendrait. Vous pourrez même laisser un mot au patron, qui viendra relever les compteurs de temps en temps.

A bientôt !

26 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher anonyme, votre commentaire était sympathique... mais anonyme.
      La prochaine fois, prenez donc la peine de lire l'avertissement en lettres capitales au dessus de la fenêtre des commentaires.

      Supprimer
  2. Si vous croyez que c'est en prenant d'interminables vacances qu'on va redresser la France ! Honte sur vous ! Et bonnes vacances quand même, fainéant...

    RépondreSupprimer
  3. Fainéant ! Socialiste ! Fonctionnaire !

    RépondreSupprimer
  4. Messieurs les retraités et semi-retraités, qui par conséquent vivez dans l'oisiveté et le parasitisme en suçant le sang des travailleurs comme moi, combien de fois devrais-je répéter que les vacances du blog ne sont pas celles de leur auteur?
    Le blog fait relâche, pas moi.
    Mais évidemment, pour vous qui n'avez pas d'autre occupation que de faire des petits billets au sujet de vos pivoines ou de votre amour des trains, lorsqu'un blog est en sommeil c'est que son propriétaire dort.
    Pfff!
    Tiens, ce qu'il faudrait à la vieillesse, c'est une bonne guerre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pensez donc ! Les deux vieux du dessus ne sont plus mobilisables, mais vous, pas de relâche sur les pompes et les abdos. Bonnes vacances.

      Supprimer
    2. Arrêter les pompes et les abdos, alors que c'est justement maintenant que ça va payer, au moment d'aller à la plage? Mais vous n'y pensez pas!

      Supprimer
  5. Cretinus Alpestris4 juillet 2013 à 13:20

    D’ici là le restaurant reste ouvert

    Ah ! Et le bar, c'est par où ? Il reste du fendant ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sûr, derrière les meules d'emment(h)al. En cherchant bien vous devriez même pouvoir trouver un vieux CD des Sisters of Mercy.

      Supprimer
    2. Cretinus Alpestris5 juillet 2013 à 13:56

      Ah oui, pis j'oubliais tous mes devoirs : BONNES VACANCES !

      Supprimer
  6. On peut faire des paris sur la surprise, aussi.

    Peut-être une version comédie musicale des aventures d'aristide.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh, eh! on parie quoi? Une visite commentée de la cathédrale de Chartres?

      Supprimer
    2. Vous faites bien de mettre ça dans les dents de l'infâme Mat ! J'avais oublié cet aspect de sa fourberie!

      Supprimer
    3. Fourberie, c'est le terme que je cherchais. Je le soupçonne d'ailleurs d'être un Sarrasin (mal) déguisé.

      Supprimer
    4. Mais euh ! C'est pas ma faute si c'était en travaux !

      Supprimer
  7. Oh que la plage était douce en ce temps-là !
    Aucun serpent de mer ne venait menacer les enfants et les promeneurs.
    Il faisait beau, les méduses visqueuses n'étaient pas encore nées, on sentait venir une menace, mais très doucement, selon la brise.
    On n'avait pas encore inventé l'invasion des algues vertes.

    Bon sommeil à votre blog, Aristide.
    Je vous soupçonne d'y aller à fond sur touitère. Me trompé-je ?
    Décidément, faut que j'ouvre un compte.

    Bonne(s) je ne sais pas quoi, vacances ? Pauses ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est un peintre de la France d'avant. Et un nantais.

      A fond sur twitter? Non, pas vraiment. Beaucoup moins en tout cas que Gato et Crétinus. Mais bien sûr que vous devriez venir, ça peut être très rigolo.
      En fait si je suis peu actif sur les blogs, c'est pour trois raisons : travail, famille,... lecture (ouf!).

      Bonne vacances à vous Carine, puisque je sais que pour vous, les vacances c'est maintenant!

      Supprimer
  8. Bonnes vacances, cher Aristide.

    RépondreSupprimer
  9. Ben mazette 2 mois de vacances de blogs... ça laisse songeur
    Ressourcez vous bien et à la rentrée: Go, Go, Go ! On pulvérise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Farpaitement ! Sus à Oulan !

      Supprimer
    2. Merci Corto. Et vous, vous ne décrochez pas?

      Mat : feriez mieux de m'expliquer ce que signifie "s'empêtrer dans le musical de ses phrases" au lieu de singer Obélix (Les lauriers de César - on n'a des lettres ou on n'en a pas...).

      Supprimer
    3. C'est à dire que je me pose la question. ça me paraissait relativement clair jusqu'à votre intervention, mais maintenant que vous me demandez de l'expliquer, je m'aperçois que je suis bien en peine de le faire.

      Supprimer
    4. Le gars Obama, devrait prendre des cours de géographie,Oulan-bator est en Mongolie, c'est même la capitale, mais bon si l' Obama veut envoyer l'Hollande là bas, on lui donne l'autorisation, on lui fait même un paquet avec ses ministres et ses blogueurs de gouvernement.

      Supprimer
    5. SURTOUT les blogueurs de gouvernement.

      Supprimer
    6. Compte tenu de l'activité des nuisibles qui gouvernent, est-il raisonnablement l heure de décrocher au risque de laisser passer sans rien dire une nouvelle connerie ?

      au mois d aout en principe

      Supprimer

LES COMMENTAIRES ANONYMES SERONT SUPPRIMES SANS AUTRE FORME DE PROCES, ALORS FAITES L'EFFORT DE PRENDRE UN PSEUDONYME OU DE SIGNER VOTRE MESSAGE. MERCI.