Ralliez-vous à mon panache bleu

mercredi 30 janvier 2013

Entracte




Après vous avoir gratifié d’un (long, long, très looong) billet chaque semaine depuis le mois de septembre, votre serviteur va s’octroyer un peu de relâche.
Oui, oui, je sais, qu’allez-vous devenir sans moi, et toutes ces sortes de choses. Je comprends votre désarroi, mais je peux vous l’assurer : vous survivrez. Si, si. Et puis je ne serais pas absent longtemps, c’est promis.
Tenez, en attendant mon retour, essayez donc de deviner à quelle activité, parmi celles qui sont illustrées ci-dessous, je vais me livrer pendant ce laps de temps. Je tirerai le vainqueur au sort parmi les bonnes réponses et celui-ci aura le plaisir, l’honneur et le privilège, de me rencontrer en chair et en os pour m’offrir à dîner dans un très bon restaurant. Enfin, peut-être. Disons, surtout si c’est une jolie femme. Bref, j’aviserai.
Bonne chance !

1



2


3


4


5


6


7

15 commentaires:

  1. N° 6 : Vous faîtes un stage pour perfectionner votre technique du tango voyou qui vous a déjà valu bien des conquêtes.

    RépondreSupprimer
  2. Mmmh... Difficile, difficile...
    Je m'en tiendrai au tiercé : 3 - 6 - 7 (dans le désordre 3 & 7...)
    De toutes les façons, je vous rencontrerai bien - en voisin - autour d'un verre mais le restau... Méritez-vous vraiment ce chèque ?
    De toute façon, j'ai un lourd handicap parce que pour ce qui est de la folie femme, euh, passons...
    Merci pour votre prose et profitez !

    RépondreSupprimer
  3. OH NOoooooN!!!!! Je croyais qu'aujourd'hui c'était le jour de l'article sur les femmes battues !
    Bon, allez, bonnes vacances quand même Aristide et ne vous cassez pas les bras ( les jambes ce n'est pas grave ça ne gène pas pour taper sur un clavier^^)

    RépondreSupprimer
  4. Allez ziva , je me lance, je pencherais pour les numéros 3-4-6 , j’aurais bien mis mais ce n'est pas la saison des jeux de force basque.

    RépondreSupprimer
  5. Mis la 5, relis toi du schnock

    RépondreSupprimer
  6. La 1 parce que j'ai confiance en vous ! Ne me décevez pas !

    Coach Berny

    RépondreSupprimer
  7. Aristide, nous (ce nous est culotté, mais j'ai extrapolé à partir des comm précédents) allons nous ennuyer.
    Pour le jeu, je mise tout sur le 2.
    Quoique, ça ne justifie pas un abandon de poste.
    Je voterais également pour l'amour (n°6) : la dame en chemise de nuit est tentante !

    RépondreSupprimer
  8. La 5 où vous allez contribuer à essayer de freiner les ardeurs d'une vache Haut Landaise.

    RépondreSupprimer
  9. Ah-ah, je vois qu'il y a des petits malins qui se croient au loto et donnent plus d'un numéro. Sur le fond ils n'ont pas tort, je pratique plus d'une des activités qui sont en photo. Mais pour le jeu une seule réponse est autorisée.
    Et puis jusqu'à maintenant, ça manque diablement de femmes sur ce blog...

    RépondreSupprimer
  10. Aristide, connaissant vos multiples talents, nous avons le droit d'avoir des doutes et je n'ai jamais eu de chances au loto et je sais de sources sûres que vous ne serez pas à une manifestation automobile même classique comme le cet évènement :

    http://www.spa-classic.com/

    Bonnes vacances

    RépondreSupprimer
  11. C'est moi que je suis le plus meilleur et j'a tout compris, puisque vous citez les dames.
    Dans l'ordre vous allez donc lever - pointer - sauter - tomber - tirer - draguer puis jouir d'un repos bien mérité.
    J'ai tout bon ? Non ? Bon, je sors.

    RépondreSupprimer
  12. Ski, c'est la période et la neige est bonne pas de doute...bonnes vacances

    RépondreSupprimer
  13. Moi, je suis une femme. Il y en a.

    Ski?

    RépondreSupprimer
  14. Bon, je pense qu'il est temps d'annoncer le résultat de notre grand jeu.
    Ceux qui ont choisi le numéro 3 ont gagné (oui, oui, c'est bien moi sur la photo).
    Ceux qui ont choisi les 4 et 7 auraient pu gagner aussi, mais pas à cette période de l'année, quand la neige m'appelle.
    En ce qui concerne le prix, eh bien, disons qu'il sera remis en jeu une prochaine fois. C'était trop facile, et puis comme j'ai tendance à faire du lard lorsque je vais au ski (faut bien combattre le froid à coup de tartiflettes), le restau n'est pas trop indiqué.
    Mais vous avez eu le plaisir de jouer.
    Non, non, ne me remerciez pas, j'aime faire plaisir.

    Et pendant que j'y pense : n'oubliez pas de vous procurer le dernier numéro de Politique Magazine, dans lequel votre serviteur est interviewé ainsi que d'autres blogueurs d'excellente compagnie.
    Et rejoignez moi sur Twitter si ce n'est déjà fait : humour dru, poilades et Caroline de Haas en guest star permanente : what's not to like?
    Ralliez-vous à mon panache bleu!

    RépondreSupprimer

LES COMMENTAIRES ANONYMES SERONT SUPPRIMES SANS AUTRE FORME DE PROCES, ALORS FAITES L'EFFORT DE PRENDRE UN PSEUDONYME OU DE SIGNER VOTRE MESSAGE. MERCI.