Ralliez-vous à mon panache bleu

samedi 2 mars 2013

Human Accomplishment (3/8) : les inventaires 2ème partie


(la suite des inventaires)











En plus de ce classement des personnalités les plus éminentes dans leur discipline, Charles Murray a élaboré une chronologie des événements ou des inventions les plus marquantes dans chaque domaine, mais uniquement pour les sciences, les arts et la philosophie ne se prêtant pas à ce genre de recensement, ainsi qu’une liste de ce qu’il appelle les « méta-inventions ».
Cette liste de méta-inventions, qui comprend quatorze éléments, ne sera pas traitée ici. Cette liste semble en effet plus contestable que les autres classements établis par Charles Murray et de longues explications seraient nécessaires pour chaque élément choisi. Par ailleurs elle peut être omise sans nuire aucunement à la compréhension ni de ce qui précède ni de ce qui suit. Mentionnons juste le fait, pertinent pour les analyses qui vont suivre, que, sur ces quatorze méta-inventions, douze viennent de l’Occident.
Quant aux chronologies des événements marquants j’ai choisi, pour des raisons de place, de n’en reproduire que deux, en mathématiques et en médecine. Les lecteurs qui s’y connaissent dans l’une ou l’autre discipline pourront juger de leur pertinence.







21 commentaires:

  1. J'ai cherché dans les écrivains arabes un certain Moheïddine Ibn ’Arabî (محي الدين بن عربي), ou Mohyiddîn Abu Bakr Mohammad Ibn Alî Ibn ’Arabî al-Hâtimî, d'origine arabe plus connu sous son seul nom de Ibn ’Arabî (né le 28 juillet 1165, à Murcie, en al-Andalûs (actuelle Espagne), et mort le 16 novembre 12401, à Damas en Syrie). Également appelé « ach-Cheikh al-Akbar » (« le plus grand maître », en arabe), ou encore « Ibn Aflatûn » (le fils de Platon), il est un théologien, juriste, poète, métaphysicien et maître arabe-andalous du taçawuff islamique, auteur de 846 ouvrages. Certains considèrent que son œuvre aurait influencé Dante2. Dans le domaine métaphysique, il est le plus grand penseur de la doctrine ésotérique du "wahdat al wujud". Il eût quelques ennemis dans le domaine exotérique3. Dans l'ésotérisme islamique, il est considéré comme le "sceau de la Sainteté".

    J'ai lu sur son oeuvre ce livre : Ibn Arabi ou la quête du soufre rouge.

    J' ai apperçu mes deux petits camarades Utamaro et Hokusai par contre pas de Bosch, heureusement il y a Dürer !

    Pas de Dali ni Watteau mais pourquoi Picasso en cette position?

    RépondreSupprimer
  2. Dali à un score de 12, Watteau de 18, Bosch de 19. Donc pas dans le top 20.
    Pour Picasso je crois qu'il y a deux facteurs, comme l'explique Murray (dernier paragraphe en regard du graphique) : d'abord beaucoup de spécialistes le tiennent en haute estime, eh oui... et d'autre part son influence a été très grande, il représente un vrai tournant - ce qui pour le coup me semble incontestable.

    Je n'ai trouvé votre auteur arabe ni dans l'inventaire arabic litterature ni dans l'inventaire western philosophy (où figurent par exemple Averroes et Avicenne). Mais peut-être s'y trouve-t-il encore sous un autre nom :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma fille me parle souvent de Klimt, là aussi je le vois pas pourtant, ces tableuax sont magnifiques mais je sais , je suis une peste.

      Supprimer
    2. Klimt, score : 8.
      A votre service.

      Supprimer
  3. Tiens, Virgile devant Homère ? J'aurais cru l'inverse, mais c'est pas bien grave.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est d'autant moins grave qu'un seul point les sépare, ce qui n'est donc pas significatif.
      En revanche le grand Will écrase la concurrence, et là je ne peux qu'être d'accord.
      Allez tiens, zou, une citation à propos de Shakespeare. Le premier qui trouve son auteur (et dans quel écrit elle figure) gagne toute mon admiration. Bien entendu les concurrents devront s'engager sur l'honneur à ne pas faire de recherche internet :-)

      "O mighty poet ! Thy works are not as those of other men, simply and merely great works of art ; but are also like the phenomena of nature, like the sun and the sea, the stars and the flowers ; like the frost and snow, rain and dew, hail-storm and thunder, which are to be studied with entire submission of our faculties, and in the perfect faith that in them there can be no too much or too little, nothing useless or inert – but that, the farther we press in our discoveries, the more we shall see proofs of design and self-supporting arrangement where the careless eye had seen nothing but accident!".

      Supprimer
    2. De Shakespeare, ce sont surtout Othello et Mac Beth qui m'ont marqué. Des quelques autres que j'ai lu, je ne conserve pas un souvenir très vif, mais sans doute suis-je passé à côté de leur réelle profondeur.

      Je dois le dire : je suis heureux de voir que l'épopée est représentée par plusieurs auteurs assez bien classés. C'était tout de même le genre le plus noble aux yeux des anciens, excusez du peu ! Avec Virgile, Homère et Valmiki, l'honneur est sauf.

      Supprimer
    3. Shakespeare c'est le boss, un point c'est tout.
      C'est le seul auteur de théâtre qui ait excellé aussi bien dans la comédie que dans la tragédie, et même entre le deux. Sans compter ses sonnets. Toute l'âme humaine est dans Shakespeare, et je suis persuadé qu'il aurait même été capable d'écrire des dialogues de Platon s'il avait voulu. Parfaitement!

      Supprimer
    4. Ah, mais je ne dis pas le contraire. d'ailleurs quelqu'un qui a fait des emprunts à "Huon de Bordeaux", au "Roman de Rou" de Wace et au "Gesta Danorum" de Saxo Grammaticus ne peut qu'être quelqu'un de bien.

      Supprimer
  4. Keats ?
    P.S. Et rien sur BHL ou Hessel ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Keats : 25, donc pas loin du top 20.

      Eh non, rien sur nos gloires nationales (bientôt au panthéon, n'en doutons pas). Ce qui prouve bien la perspective anglo-saxonne de tout ça, comme dirait René :-)

      Supprimer
  5. A bien y réfléchir, savoir que Rousseau et Voltaire sont, à l'aune des critères utilisés, les plus grands écrivains français ne me remplit pas vraiment de joie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne les jugez pas trop à l'aune de leurs idées politiques ou philosophiques.
      Il y a bien des grands écrivains dont les idées sont extrêmement contestables, voire dangereuses. Et qui n'en restent pas moins de grands écrivains.
      Je ne défendrais pas trop Voltaire (même s'il est vrai qu'il écrivait merveilleusement), mais en revanche il est évident que Rousseau est un des plus grands prosateurs de langue française. Et son influence a été immense, phénoménale. Non seulement en littérature, mais aussi en philosophie, en musique, en peinture (indirectement bien sûr).
      Croyez-moi, il mérite largement sa place.

      Supprimer
    2. Oh, mais je n'en doute pas. Je suis quelqu'un d'extrêmement soumis à la notion d'autorité, au sens étymologique du terme. Quand des penseurs que je reconnais comme plus compétents que moi me disent que quelqu'un ou quelque chose est génial, je les crois sur parole. Et ce, même s'il s'agit d'auteurs qui ne m'intéressent pas ou que je n'aime pas. Auquel cas je leur tire poliment mon chapeau avant d'aller voir ailleurs, parce qu'on n'est pas tenu de tout lire.

      Ce n'est pas que je conteste le piédestal de ces deux zozos, mais je trouve attristant qu'ils soient nos meilleurs auteurs. J'en suis tout déprimé.

      Supprimer
    3. Allons, allons, lisez un ou deux chapitres des Confessions et vous serez requinqué, vous verrez :-)

      Supprimer
  6. Bonjour Aristide,

    bien à vous.

    Sur les classements, j'aurai tout de même pensé que Cervantes aurait été dans la liste, il est toujours cité, dulcinée et Rocinante sont rentrés dans le langage commun...bizarre,

    Shakespeare rien à dire, après faudrait faire un classement de 'oeuvre de shakespeare, moi, je mettrai King Lear, of course et puis après je ne sais pas peut être Hamlet ou Richard III...je vais vous faire rire, récemment (il ya un mois ou deux...) je voulais revoir cette pièce, je tape King Lear sur Youtube...et je tombe dessus

    http://www.youtube.com/watch?v=N4m3RYllbkQ

    Je vous avoue que je ne m'attendais pas à cela...je voulais la forme la plus classique de la pièce...bref, d'ailleurs y a t'il une mise en scène qui fait référence....
    Je voyais Hugo plus haut, mais bon, non et c'est tant mieux...c'est vraiment qu'en France qu'on le prend pour le plus grand écrivain, ce progressiste de mes deux...Ce qui est bizarre, c'est qu'en France, c'est qu'on a 5-6 auteurs dans le top 20 mais pas un qui met tout le monde d'accord..comme par exemple Shakespeare au UK, Dante en Italie, Goethe en Germany ou encore Cervantès en Espagne...

    Pour la peinture, bon, je pensais Van Gogh plus haut et Gauguin vient juste, derrière, là je vois clairement une faille du classement de Murray...car lorsqu'on cite van gogh, on cite presque toujours Gauguin dans la foulée du fait de leur amitié, vie commune...voyez ce que je veux dire...

    Pourrait-on faire un classement avec les moteurs de recherche, les réseaux sociaux, bien sûr en mettant des gardes-fous...?? Mais, monsieur, "vous parlez Crowdsourcing, quelle horreur mon cher".....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cervantès a un score de 29, il échoue donc au pied du top 20.
      Mais de toutes façons il faut bien garder à l'esprit ce que dit Murray : à quelques exceptions près, tous ceux qui sont dans les classements pourraient bouger de plusieurs places sans aucun problème, et puis lorsque les écarts sont faibles savoir qui est devant n'a pas grand sens.
      C'est le tableau d'ensemble qui compte.
      En ce qui concerne les pièces de Shakespeare je me garderais bien d'établir un classement, mais Lincoln disait : "nothing equals Macbeth".

      Et sinon, personne pour relever le défi de ma citation?
      Pfff, bande de petits joueurs!

      Supprimer
  7. Pour la citation : Lawrence O' Burton.
    J'ai bon ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, cette citation n'est pas de moi. Mais c'est bien essayé.

      Supprimer
  8. Pour la musique j'aurais mis Bach premier, juste devant Mozart et Beethoven troisième... Biais mathématique je pense... Mais les composition de JS sont plus "propres" et pour moi dans son œuvre (plus colossale encore que celles des autres larrons) il y a moins de "déchet".

    Et je regrette également qu'un Couperin ou surtout Rameau ne soient pas sur la liste...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ça n'avait tenu qu'à moi j'aurais aussi mis Bach premier. Mais je ne suis pas spécialiste, donc je m'incline devant le jugement des connaisseurs.

      Couperin : 13, Rameau : 22

      Supprimer

LES COMMENTAIRES ANONYMES SERONT SUPPRIMES SANS AUTRE FORME DE PROCES, ALORS FAITES L'EFFORT DE PRENDRE UN PSEUDONYME OU DE SIGNER VOTRE MESSAGE. MERCI.