Ralliez-vous à mon panache bleu

lundi 23 avril 2012

Présidentielle 2012 : En vrac (2)



Le Candidat Normal™ arrive donc en tête au premier tour. La belle affaire. Si après 17 ans de présidence de droite, dix ans de gouvernement de droite, avec un Président particulièrement impopulaire et une crise économique carabinée, les socialistes sont contents que leur candidat réunisse sur son nom 28,6% des suffrages exprimés c’est vraiment qu’ils sont prêts à se contenter de peu. Hollande s’affirme plus que jamais comme le candidat par défaut, et sans doute sera-t-il le Président par défaut. Cela présage évidemment de quelques problèmes pour lui-même et son futur gouvernement - à supposer qu’il l’emporte.
Le désappointement, c’est maintenant.

La gauche est censé être keynésienne, non ? Que n’applique-t-elle jusqu’au bout les principes de son grand homme : « When the facts change, I change my mind. What do you do, sir ? ».
Mais bien sûr c’est exactement l’inverse. Et c’est donc reparti pour l’habituelle analyse : le vote pour le FN célafôte à la crise, célafôte à la « montée des inégalités économiques », célafôte à la « peur du déclassement », célafôte au gouvernement qui fait rien qu’à parler de ce qu’y devrait pas, etc.
Depuis trente ans les électeurs du FN disent : « immigration », « délinquance », et depuis trente ans la gauche répond : « taisez-vous, c’est la crise vous dis-je ! ». Autant parler à un pot de géranium.

Marine Le Pen a fait un bon score, mais la question est de savoir ce qu’elle en fera. Non pas dans les quinze jours qui nous séparent du second tour, mais dans les mois et les années qui viennent. Une possibilité : que MLP considère son score comme un aboutissement alors que, franchement, elle ferait bien de se mettre à travailler sérieusement ses dossiers. Sa campagne m’a souvent laissé une fâcheuse impression d’amateurisme. Et puis l’entendre parler de « la gauche ultra-libérale » dimanche soir... j’ai bien cru que mes plombages allaient sauter.

On entend partout que les sondeurs se sont trompés. Je ne suis pas vraiment d’accord. Les sondeurs disent toujours qu’un sondage n’est qu’un instantané, une photographie de l’opinion, et qu’ils ont une marge d’erreur de 2 à 3%. Mais apparemment personne ne les écoute. Pourtant, si l’on regarde les tous derniers sondages, il me semble que presque tous donnaient les résultats finaux à l’intérieur de la marge d’erreur et que les tendances enregistrées étaient les bonnes. Seule l’abstention semble vraiment avoir été surestimée.
Toujours tenir compte des tendances plutôt que des valeurs absolues, c’est le B-A-BA pour ne pas être déçu par les sondages. Et bien entendu protester de ce que les sondages d’il y a quinze jour ou un mois ont été démentis n’a aucun sens.

Pourquoi Jean Luc Mélenchon a-t-il choisit de faire de MLP son ennemie personnelle ? J’y vois deux raisons principales.
D’une part, que serait le militant d’extrême gauche aujourd’hui sans le combat « antifasciste » ? Sa vocation est de terrasser éternellement la bête immonde au ventre toujours fécond. C’est son péché, sa drogue, son gardénal. Toujours cocu, mais content, pourvu seulement que le « fascisme » ne soit pas passé. Goldstein ne peut donc pas mourir, quitte à le réincarner en blonde.
D’autre part, pour les bobos fonctionnaires du Front de Gauche, qui se considèrent comme les porte-parole naturels des classes populaires, voire que MLP attire à elle ces catégories, alors qu’ils ne parviennent qu’à attirer leurs semblables, c’est un affront personnel qui ne peut être lavé que dans une défaite électorale sanglante.
Ils risquent d’attendre longtemps. Mais attendre c’est la vocation du gauchiste. Il attend « la révolution », le « réveil des masses », le « troisième tour social ». Il attend, exactement de la même manière qu’Alphonse Allais disait avoir laissé quarante ans exprès sa clef sur la porte, dans l’espoir qu’une femme entièrement nue et d’une grande beauté entrerait une nuit dans sa chambre se trompant d’appartement.

22 commentaires:

  1. "Autant parler à un pot de géranium."

    Vous sous-estimez gravement la capacité d'écoute du pot de géranium comparée à celle des gens de gôche. Ces derniers ont pourtant une excuse : ce n'est pas tant qu'ils ne veulent pas entendre mais plutôt qu'ils ne peuvent pas entendre tant leur crédo le leur interdit.

    RépondreSupprimer
  2. Robert Marchenoir23 avril 2012 à 19:48

    C'est juste. Il parait qu'il y a des plantes qui aiment qu'on leur parle. Je ne parle pas des belles plantes, bien entendu.

    RépondreSupprimer
  3. J'avoue que c'est pur préjugé de ma part. Je n'ai jamais essayé de parler à un géranium.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jacques Etienne. Je vais de ce pas acheter un géranium. Ca me changera des gauchistes qui m'entourent. Enfin quelqu'un à qui parler!

      Supprimer
  4. Un géranium vit pas un gauchiste qui avant tout est un idolâtre sans coeur.

    RépondreSupprimer
  5. Il attend, exactement de la même manière qu’Alphonse Allais disait avoir laissé quarante ans exprès sa clef sur la porte, dans l’espoir qu’une femme entièrement nue et d’une grande beauté entrerait une nuit dans sa chambre se trompant d’appartement

    Une certaine Najat, par exemple ? Non mais qui c'est cet Allais qui veut aussi me la piquer ?? Allais, retour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement je ne vous conseillerais pas cette stratégie pour attraper la dame de vos fantasmes. Vous pourriez aussi bien vous retrouver avec Martine Aubry dans votre lit.
      Mais c'est vous qui voyez.

      Supprimer
    2. Mais que trouvez vous à cette Najat à part une bouche à tailler des pipes par boîte de 12, je vois pas?

      Supprimer
    3. Je vous laisse régler ça avec Gil. Normalement ça devrait se finir sur le pré au chant du coq.

      Supprimer
    4. Une fois le chevalier servant de la Najat occis, je m' occupe du coq et hop dans la bière, le maudit animal.

      Pour le duel, je choisis l' époque, je me verrais bien en rétiaire!

      Supprimer
    5. "Mais que trouvez vous à cette Najat à part une bouche à tailler des pipes par boîte de 12, je vois pas?"

      Eh bien... une bouche à tailler des pipes par boîte de 12, justement (et à les tailler avec un sourire trop mimi, aussi). Pourquoi, c'est pas suffisant pour tomber amoureux ? Putain on me dit jamais rien.

      Supprimer
    6. Donc pas de duel" Dès l' aube"; dommage je me voyais bien en rétiaire sur le sable de l' arène.

      Supprimer
    7. De toute façon je serais venu en tank... donc en rétiaire, vous n'auriez guère eu de chance de l'emporter... mais je ne vais pas gaspiller de carburant et d'obus à 2.000 euros pièce pour une bougne socialope à tête de rongeur (mais trop cro mignonne quand même, surtout ce ptit sourire dentu et ces ptites moues mutines mmm ça m'fait bavoter oh la la ça recommence)

      Supprimer
  6. Une autre patience en amour a été chantée ( ou moquée ) il y a longtemps en noir et blanc par le regretté Bobby Lapointe et Anne Sylvestre :

    http://www.youtube.com/watch?v=EYxKa97McWg

    RépondreSupprimer
  7. Arrêtez de stigmatiser les géraniums, enfin !

    J'ai vu de mes yeux vu et entendu (de mes oreilles entendu, tiens c'est bizarre, ça ne fonctionne pas la formule avec les oreilles) mélenchon reconnaître que Marine est une "redoutable" adversaire, qui sait détourner les coups et les renvoyer à l'envoyeur.
    Il la drague, vous croyez ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voyons Carine, vous savez bien que les extrêmes finissent par se toucher... oups, qu'elle est mauvaise celle là.

      Supprimer
  8. sinon, pour l'attente, il y a aussi "je t'attendréééé à la porte du garageuuuuh"
    Mais mélenchon préfère attendre à la Bastille.

    RépondreSupprimer
  9. Carine,comprend qui peut disait Bobby Lapointe.

    Charles Trenet pensait plutôt " tante" que " attente " . En prêtant une oreille attentive à sa chanson on peut entendre " je tâte André à la porte du garage ".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellent ! Et vous croyez que la "superbe auto" qui doit surgir fait allusion à autre chose qu'à un engin mécanique?

      Supprimer
    2. Aristide,

      J' ai bien mais elle risque d' être un plus crue que mon commentaire d' hier, vous remarquerez que je n' évoque pas de voiture mais si vous insister, je peux vous envoyer une photo de Delahaye comme celle ci

      http://www.retrolegends.nl/FR/index.html

      Vavavoum, désolé c'est plus fort que moi.

      Supprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

LES COMMENTAIRES ANONYMES SERONT SUPPRIMES SANS AUTRE FORME DE PROCES, ALORS FAITES L'EFFORT DE PRENDRE UN PSEUDONYME OU DE SIGNER VOTRE MESSAGE. MERCI.